Cette page sera mise à jour au fur et à mesure de nos réflexions et de nos travaux. Revenez de temps en temps !

Nous précisons bien sûr que les choix fait ci dessous sont NOS choix, ils ne doivent pas être considéré comme LA règle.

Merci de toujours garder votre esprit critique et d'adapter ces infos à VOTRE projet.


La remorque

Nous avons choisi une remorque de la marque Baluchon (fabriquée par la carrosserie Sorin). Elle est très pratique pour les auto-constructeurs, fournies avec des brides de fixation (pour attacher la Tiny à la remorque).

C'est une remorque type plateau (très important pour la législation) fabriquée en acier galvanisée et possédant deux essieux centrés. Elle se décline en trois tailles standards : nous avons choisi le plateau de 6,5m par 2,4m qui se trouve à 59cm du sol. Son poids est de 740kg, auquel il faudra ajouter 20kg de roue de secours stockée sous châssis. Nous avons pris l'option porte à faux avancé, ce qui nous libère 43cm sur la face avant (pratique pour le coffre technique et le petit décroché de la salle de bain). Elle peut être livrée avec plusieurs options : antivol d'attelage, immatriculation, cric bouteille...

Le petit plus des remorques Baluchon ? On peut les peindre ! Nous avons choisi la couleur noire pour la rive, la flèche et le passage des roues.

La difficulté de cette remorque se trouve aux passages de roues, qu'il va falloir isoler. Mais rien ne doit être insurmontable quand on construit une Tiny !


L'ossature

Le bois utilisé est de l'épicéa Classe 2 en section de 45mm x 95mm pour l'ossature. Cela nous laisse la possibilité de mettre un isolant de 100mm (en le compressant un peu) dans le plancher, les murs et le plafond.

L'épicéa a l'avantage d'être léger (plus léger que le Douglas) et se trouve en quantité importante à un prix modéré.


L'isolation

Deux types d'isolants pour notre Tiny :

  • Dans les murs et le toit, ce sont des panneaux Biofib Trio (30kg/m3) d'épaisseur 100mm, un mélange de matières naturelles (lin, chanvre, coton). Ils ne se tassent pas dans le temps et ne sont pas irritant à la pose (super agréable sur le chantier !).
  • Dans le plancher, nous avons de la laine de mouton (30kg/m3) en vrac, très efficace pour réguler l'humidité. Tellement efficace qu'il n'est pas nécessaire d'installer un frein vapeur : la laine de mouton garde ses propriétés isolantes même après avoir absorbé 30% de son poids en eau. L'hiver, elle stocke l'humidité et l'été elle la restitue, refroidissant naturellement l'espace !

Le bardage

Nous avions d'abord pensé au Red Cedar pour notre bardage, un bois très souvent utilisés pour les Tiny House car léger. Le problème de ce bois est qu'il n'est pas très local, venant d'Amérique du Nord... Mais nous avons récemment découvert une autre essence : le peuplier thermo-chauffé. C'est un bois chauffé sous vide à hautes températures qui possède beaucoup d'avantages : il est léger (350kg/m3), imputrescible, résistant aux champignons, aux insectes et en plus local ! On le trouve en effet en quantité importante en Europe. Il ne nécessite pas d'entretien et possède une longue durée de vie. Il prendra une jolie patine naturel avec le temps. Ce bardage est posé en claire voie, faisant gagner ainsi un peu de poids sur l'ensemble (une lame de bardage de 9cm de large + 1cm d'espace entre chaque lame = 10% de poids "économisé" !).


Le pare pluie / Le frein vapeur

Le pare pluie utilisé est adapté à notre bardage à claire voie : il est noir uniforme (sans logo de marque), très résistant aux UV et à la pluie battante. C'est le Proclima Fronta Quatro, qui pèse 180g/m2.

Le frein vapeur pour les murs et le toit est le Proclima Intello, qui pèse 85g/m2.


Le contreventement

Le contreventement de notre mini-maison est réalisé en panneaux de contreplaqué peuplier (épaisseur 8mm) en intérieur. Cela nous permet de faire d'une pierre, deux coups : le contreplaqué sert à la fois de contreventement et de finition intérieure. Nous l'avons peint en blanc.


La couverture

Notre couverture est en Bacacier COVER 4.35 noir avec une feutrine anti-condensation en dessous. Son épaisseur est de 0,63mm pour un poids de 5.86 kg/m². Ils sont posés avec une pente de 5 degrés.


Les fenêtres

Après avoir longuement hésité, nous avons choisi des fenêtres en aluminium, finition satiné noire. Nous en avons neuf, pour un totale d'environ 8m2. Nous les avons commandé sur le site Brico-fenêtre, qui possède un choix assez incroyable de tailles, couleurs, types d'ouvertures, vitrages en PVC et aluminium.

Ces fenêtres ont 3 joints d'étanchéité, des double vitrage 4/20/4 Fe argon avec warmedge (évite la condensation au bord du cadre), rupture de pont thermique (très important pour des fenêtres en aluminium) et leur performance thermique est de Uw (W/m2.K) = 1,2.


Le plancher

Le plancher est composé de plaque de contreplaqué 3 plis épicéa. Environ le même poids que le bois massif mais plus solide grâce aux plis superposés et collés entre eux. Il fait aussi office de contreventement pour le sol.


L'aménagement intérieur

La plupart de notre aménagement intérieur (dressing, canapé, bibliothèque...) a été réalisé en contreplaqué peuplier, très avantageux par son faible poids (460kg/m3).

Notre table de salon/bureau est la table IKEA Norden. Très pratique, elle possède des rangements, peut accueillir de nombreuses personnes une fois dépliée en entier (152cm) et se replie complètement pour ne prendre qu'un minimum de place (26cm).

Nous avons choisi le frigo le plus économe en énergie, classe A+++ : le LIEBHERR TP1724, avec une capacité de 125L, plus mini congélateur de 18L.


L'électricité

Notre Tiny House trouve la plupart de son énergie électrique via notre cher Soleil. Nous possédons deux panneaux photovoltaïques (260W chacun = 520W) posés au sol, sur des supports aluminium inclinable. Cela nous permet de les orienter en fonction de notre emplacement géographique et de la période de l'année. En effet, pour être plus efficace, ils doivent "suivre" la course du Soleil (plus bas en hiver qu'en été). Nous possédons également deux batteries de 200Ah chacune, ainsi qu'un onduleur qui nous fournit du 220V.

La Tiny est toujours relié au réseau électrique, quand les panneaux ne suffisent pas à certaines périodes de l'année.


Le chauffage

Nous avons choisi un radiateur au gaz de la marque Auer : le Dulcis 1000, fonctionnant au propane.

Il a le gros avantage de fonctionner sans électricité et possède un corps de chauffe en fonte (qui crée une chaleur douce). De plus, c'est un radiateur à ventouse horizontal : l’appareil fonctionne en circuit étanche sans communication avec l’air de la pièce. Aucun gaz brûlé ne peut s’échapper dans l’appartement car le radiateur ne consomme pas l’air de la pièce.


La cuisson

Panneaux photovoltaïques obligent, nos appareils de cuisson sont également au gaz : plaques et four au gaz (le four Gaz Email Lisse Glem GFMG51IX).

Dans le design de l'aménagement intérieur, nous avons fait en sorte que tout ce qui nécessite du gaz (chauffe eau, radiateur, plaque et four) se retrouvent tous sur le même mur.


Le chauffe-eau

Notre chauffe-eau est l'Ondea Hydrosmart Compact de chez ELM Leblanc. De petite taille, il a le gros avantage d'être à ventouse : l’appareil fonctionne donc en circuit étanche sans communication avec l’air de la pièce, prélevant l'air nécessaire à sa combustion à l'extérieur. Son inconvénient est qu'il nécessite de l'électricité pour fonctionner.

Dans le design de l'aménagement intérieur, nous avons fait en sorte que tout ce qui nécessite de l'eau (chauffe-eau, lavabo, douche, évier et machine à laver) se retrouvent tous dans le même périmètre, facilitant ainsi l'installation des arrivées et sorties d'eau.


Les toilettes

Faisons des économies d'eau ! Quand on sait que la chasse d’eau est la seconde plus grosse consommatrice d’eau à son domicile, on ne réfléchit pas : on installe des toilettes sèche à copeaux !


Chaque jour, ce sont 30 à 40 litres d’eau potable qui sont utilisés pour éliminer de notre vue nos excréments et notre urine : un immense gâchis d’eau. D’autant plus que cette eau potable utilisée pour la chasse d’eau doit ensuite être traitée, ce qui nécessite l’utilisation d’énergie et du temps pour les stations d’épuration. Vous voyez le cercle vicieux ?

Nous avons donc installé des toilettes sèches à copeaux avec une lunettes de séparation (le Privy 501 de chez Separett).