Nos inspirations

Le web fourmille de Tiny House, américaines pour la plupart : il est donc très facile d'avoir de l'inspiration ! Même trop d'inspirations car ce petit habitat donne tellement de possibilités de formes extérieures originales ou d'aménagements intérieurs ultra-malins qu'on a vite fait de s'y perdre... Pinterest est notre ami pour organiser tout ça !

Pour l'aspect extérieur, c'est la Tiny House de Nathalie qui nous a tout de suite séduit. Regardez plutôt ces photos et vous comprendrez !

C'est donc une mini-maison à toit mono-pente, avec une mezzanine centrée que nous avons choisi de réaliser. Nous avons fait en sorte de n'avoir aucun mur aveugle et avons donc des fenêtres de tous les côtés. La difficulté technique avec ce design, c'est la porte fenêtre au dessus des roues. Mais en rusant un peu, ça devrait le faire !

La Tiny House de Nathalie, construite par l'entreprise américaine Nanostead.


L'extérieur

Nos plans 3D provisoires de l'extérieur réalisés sur SketchUp.

Comme nous vous le disions, notre Tiny a un toit mono-pente, avec écoulement des eaux vers l'arrière.

Nous avons neuf fenêtres aluminium noires dont deux chassis fixes et une baie vitrée (double vitrage, rupture de pont thermique, warmedge...).

Pour être raccord au niveau couleur, notre remorque est peinte en noire sur les parties visibles.

Notre bardage est en peuplier thermo-chauffé, un traitement naturel qui le rend résistant au champignons et insectes. Il prendra une jolie patine uniforme avec le temps.

La couverture est réalisé en Bacacier noir, nous permettant d'avoir une pente très faible (5 degrés).

Le coffre technique est située sur la flèche. Il renferme la partie électrique de la Tiny (tableau électrique, batterie pour panneau solaire, onduleur...) mais c'est également ici qu'on trouve l'arrivée d'eau et de gaz.

Notre remorque possède une flèche hors standard, qui nous libère de la place pour pouvoir faire un petit décroché dans la salle de bain. Cela nous permettra d'y insérer un lavabo, un miroir, ainsi que quelques rangements.

L'outil 3D est un outil fantastique pour se rendre compte très rapidement en volume de l'aspect de sa Tiny. En quelques clics, on choisi un bardage en Red Cedar, en peuplier, en Bacacier, à l'horizontal, à la vertical, à claire voie, à recouvrement... Les possibilités sont infinies !


L'intérieur

L'aménagement intérieur peut être un vrai casse-tête dans une Tiny House... Mais il faut plutôt le voir comme un défi !

Avant toute chose, faire une liste de ces besoins est une étape qui permet de se remettre en question. A-t-on réellement besoin de tout ce qu'on possède ? Commencer à faire le tri dans ces affaires en parallèle de la conception de sa mini-maison est une bonne manière de se rendre compte de l'espace de rangement que l'on a vraiment besoin.

Cette étape de tri faite, amusez vous ! C'est fou tout ce qui rentre dans un si petit espace. Mais attention, ne surchargez pas ! Ne garder que l'essentiel. Pour nous, il nous faut : un frigo, un évier, des plaques, un four, une machine à laver, des rangements pour la cuisine, un dressing, un canapé (qui fait également office de rangement), une bibliothèque, une table/bureau, un lit, une douche, des toilettes, une TV pour regarder nos films, un radiateur, un chauffe-eau... La liste s'adapte bien sûr en fonction des personnes : une Tiny est avant tout un habitat personnalisé ! En complément de rangement, nous avons installé une mezzanine au dessus de la salle de bain.

Encore une fois, la 3D est un outil formidable pour se rendre compte de l'espace intérieur. On voit très facilement ce qui fonctionne ou non, et ce qui tient dans ses 20m2.

Vues intérieures 3D provisoires réalisées sur SketchUp